Climat et modes de vie : comment notre mode de vie est devenu central

Climat et modes de vie : comment notre mode de vie est devenu central

mains et pied sur pelouse

La France s’est fixé pour objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. En 2018, les émissions de gaz à effet de serre du pays ont diminué de 4,7%, selon le Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique (CITEPA).  Au-delà l’action des pouvoirs publics, un changement dans nos habitudes et nos modes de vie peuvent contribuer sensiblement à réduire notre empreinte carbone.

Vers une consomAction

Chaque jour nous consommons des produits qui requièrent plus ou moins d’énergie que ce soit dans le cadre de leur production, leur transport ou encore leur stockage. Pour réduire notre empreinte environnementale, il est conseillé de consommer des produits dits « durables », qui se recyclent plus facilement et aurons nécessité moins de transports dans leur acheminement (consommation locale). Le site www.produitsdurables.com inventorie les produits qui résistent le plus à l’obsolescence programmée.

Des transports toujours énergivores

En France, 28% des émissions de gaz à effet de serres sont provoqués pas le secteur des transports. Le transport routier est responsable de l’essentiel des émissions. La mobilité est au cœur des enjeux écologiques, et la lutte contre le recours massif à ce type de transport est en marche : extension des transports en commun, voitures  et trottinettes électriques, covoiturage, développement des pistes cyclables et des vélos en libre-service … Pour le climat et mode de vie, il reste encore un petit chemin avant qu’une prise de conscience générale et massive n’émerge.

Vers une alimentation plus responsable

L’alimentation représente un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Celles-ci sont issues à la fois de l’activité agricole, mais également du système alimentaire français : emballage, déchets, commerce et autres. Consommer bio, c’est contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, elle limite l’utilisation et donc les rejets de polluants.   Près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre de l’agriculture est généré par l’élevage. Il s’agit principalement de l’élevage de bovins. En réduisant notre consommation de viande, nous participons ainsi directement la réduction de ces émissions.

Petits gestes quotidiens qui font la différence

Des petits gestes sont conseillés afin de concilier climat et mode de vie :

  • Privilégier les ampoules à basse consommation
  • Ne pas négliger les produits d’occasion
  • Prendre des douches plutôt que des bains
  • Pendant l’hiver, bien se couvrir plutôt que d’augmenter le chauffage
  • Trier ses déchets
  • Débrancher les chargeurs des prises lorsqu’ils ne sont pas utilisés
  • Penser à dégivrer régulièrement son réfrigérateur
  • Réparer ou donner plutôt que de jeter
  • Privilégier les produits vendus en vrac pour réduire vos emballages

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *